Jeux vidéo

August 8, 2016

The Binding Of Isaac

Ça vous évoque quelque chose The Binding Of Isaac ? Oui mais quoi ? Un jeu vidéo bien sûr mais quoi précisément ? Vous avez oublié ? Alors voici un petit topo rien que pour vous !
Sorti le 28 Septembre 2011 sur Steam, The Binding of Isaac c’est avant tout des personnages ultra mignons mais super tristes. L’un d’entre eux, le protagoniste du jeu : Isaac, doit se battre avec ses larmes qu’il utilise pour attaquer ses adversaires. Développé par les concepteurs Edmund McMillen (si son nom ne vous dit rien, il serait temps de le retenir car Edmund McMillen est un super designer de jeux vidéo connu notamment pour Gish et Super Meat Boy) et Florian Himsl puis édité par la Valve Corporation (quasiment tous les Half Life mais surtout Counter-Strike : Global Offensive), The Binding Of Isaac est avant tout un jeu d’action et d’aventure dans lequel vous jouez seul, entièrement seul. C’est un jeu qui est largement répandu sur les plus grandes plateformes de jeu vidéo comme les ordinateurs : Linux, OS X, et Windows Microsfot. Si votre ordinateur ne soutient pas ce jeu, sachez que vous pouvez toujours opter pour la version console sur Playstation 4 et Vita!

Depuis la sortie officielle du jeu The Binding Of Isaac, une extension : The Binding of Isaac : Wrath of the Lamb intégrant de nouveaux items ainsi que de nouveaux héros et de nouvelles structures est sortie fin Mai 2012. On compte également un remake : The Binding of Isaac : Rebirth sorti il y a déjà deux ans mais qui complète largement la première version.
Tout comme le jeu Enter The Gungeon, vous devez explorer différents niveaux dans le sous sol de votre maison. Mais avant de vous en dire plus, accordons quelques lignes à l’intrigue de l’histoire qui constitue sans nul doute le socle ultime de votre aventure.

The Binding of Isaac : toute une intrigue

The-binding-of-IsaacBon, ne vous affolez pas non plus, il ne s’agit pas d’une histoire très très longue puisque le but c’est que vous la faisiez vous même. Mais avant de vous lancer dans l’exploration du sous sol de sa maison, Isaac a bien une raison. Personne ne descend à la cave comme ça (sauf votre père pour aller chercher une bouteille de vin, mais je vous assure qu’ici, la cave n’a pas du tout l’air d’un paradis oenologique), c’est d’ailleurs pour ça que c’est le lieu préféré des réalisateurs de films d’horreur. En réalité, Isaac est en train de tenter de fuir sa mère, qui, possédée par un esprit malveillant, veut tuer son fils en guise de sacrifice témoignant de sa foi. Un petit clin d’oeil des concepteurs ? Une critique de la religion ? Notez d’ailleurs qu’au cours de votre partie, vous apprendrez que d’autres personnages sont jouables et ceux ci portent tous un nom biblique. Quoi qu’il en soit, à vous de juger, en tout cas, dans le jeu vous devez surtout vous battre contre d’affreux monstres dans un univers quelque peu fantastique et clairement imaginaire.
Alors, The Binding of Isaac, ça vous chante ?